Ziguinchor : Un candidat à la mairie arrêté pour…

Ismaïla Manga tombe après deux ans de cavale.
Candidat à la mairie de Ziguinchor pour les prochaines locales, il a été arrêté par les éléments de la Section de Recherches.
Selon Le Témoin, il était poursuivi pour les délits d’escroquerie, de faux et usage de faux.
Avec de faux papiers, il avait mis la main sur les biens immobiliers et comptes bancaires de la famille Mendes qui vit aux Parcelles Assainies. Les faits remontent en 2018.
Détracteur indécrottable de l’actuel édile de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, il promettait de faire mieux que lui s’il est élu.