Ziguinchor :100 techniciens de la santé pour des consultations médicales gratuites

Dans la région sud, beaucoup de zones sont aujourd’hui dépourvues  de structures sanitaires privant ainsi une bonne partie de ces populations à l’accès à des soins  de santé de qualité.  Pour pallier ce gap, plus d’une centaine de techniciens de santé va sillonner le département de Ziguinchor pour diagnostiquer chez mille patients des maladies chroniques et leur apporter des soins appropriés. Les consultations médicales qui sont l’œuvre de Ziguinchor Assistance Médicale seront couplées  à des séances de sensibilisation sur la prévention contre l’insuffisance rénale chronique.

Ce sont plus de cent techniciens de la santé (médecins, infirmiers et infirmières, dentistes et pharmaciens) qui ont été mobilisés pour les journées médicales de Ziguinchor. Pendant près d’une une semaine en effet, ces techniciens de la santé vont proposé des offres de santé dans des hôpitaux à ciel ouvert à des milliers de personnes, notamment dans les départements de Bignona et à Ziguinchor pour prendre en charge les pathologies qui empoisonnent le quotidien de ces populations surtout vulnérables, parce que pauvres. «La démarche de la ZAM est de donner une chance à ces populations socialement vulnérables de se faire diagnostiquer et de bénéficier d’une prise en charge adéquate», explique le  coordonnateur de la caravane médicale Xavier Diatta.

 Ziguinchor est ainsi une région où, à en croire le président de la ZAM César Manga, on note  un nombre de plus croissant de  l’insuffisance rénale chronique qui découle généralement de l’usage de la phytothérapie dans le traitement de nombre de pathologies. Ces techniciens de la santé comptent également parallèlement aux soins de santé, sensibiliser sur la prévention de cette pathologie devenue un problème de santé publique. Ziguinchor Assistance Médicale qui a sa seizième édition compte institutionnaliser la démarche dans les prochaines années pour que l’initiative serve dans un cadre plus vaste les communautés qui sont dans le besoin.