« Y En A Marre…» : Nathalie Yamb Apporte Son Soutien à Bassirou Diomaye Faye

397
Single Post


Single Post
« Y en a marre…» : Nathalie Yamb apporte son soutien à Bassirou Diomaye Faye
Au Sénégal, le Secrétaire général du Pastef, le parti de l’opposant Ousmane Sonko, n’est plus libre de ses mouvements. Il a été arrêté dans la soirée d’hier vendredi 14 avril 2023. L’activiste Nathalie Yamb lui a apporté son soutien en publiant sur twitter le post qui d’après la presse locale lui vaut ces ennuis avec la police. 

« Pour avoir publié ce texte le SG du Pastef Bassirou Diomaye Faye a été arrêté ce jour. Je republie son texte en signe de solidarité et parce qu’il y en a marre de l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques. Je remercie d’avance ceux qui feront de même » a écrit l’activiste suisse d’origine camerounaise sur le réseau social à l’oiseau bleu.

Dans la publication  indexée, l’opposant dénonçait une sorte d’envie pressante de la justice sénégalaise à condamner Ousmane Sonko dans l’affaire qui l’oppose au ministre Mame Mbaye Niang.

Le Procureur, un « intrus dans cette procédure »

« Le Président Ousmane Sonko, a jusqu’au 29 avril 2023 pour interjeter appel. Ce délai court toujours. Mais les magistrats ont décidé de le juger avant l’expiration même de ce délai, à lui imparti par la loi. En d’autres termes, ils ont décidé de lui dénier le droit de faire appel de cette décision le condamnant et de reconnaître ce même droit à la partie adverse composée de Mame Mbaye Niang et du Procureur, qui du reste demeure un intrus dans cette procédure. Certains magistrats, une infime minorité, se sont donné comme mission d’égorger, de dépecer et de servir de la viande fraiche d’opposants politiques au Président Macky Sall pour qu’il décide selon ses manies et ses phobies, à quelle sauce il voudrait les manger » dénonçait l’inspecteur des impôts. Ses propos sont jugés « outrageants » envers les magistrats.