« Vol de munitions » : L’armée bloque l’enquête du parquet

L’enquête sur l’affaire du « vol de munitions » de guerre à la base militaire de Ouakam n’avance pas.

Selon L’Observateur, le procureur de la République est bloqué par l’ordre de poursuite des autorités militaires.

Le Parquet ne peut pas, pour le moment, entendre les deux personnes arrêtées dans cette affaire. Il s’agit notamment des chauffeurs-convoyeurs des munitions.

L’infraction étant d’ordre militaire, il faut un ordre de poursuite pour enquêter sur ce dossier dont le présumé cerveau est le militaire en fuite: Amadou Bécaye Sangaré.

Le Parquet attend la réponse de l’Armée pour lancer les poursuites. En attendant que le juge d’instruction qui héritera du dossier, lance un mandat d’arrêt contre le soldat Sangaré.