Vol de Bétails à Tanaff (Sédhiou) : Le sous-préfet de Simbali Brassou exprime son impuissance

En marge de la visite du poste électrique du département de Tanaff dans le cadre du projet « Energie OMVG », Ousmane Sané, le sous-préfet de Simbali Brassou a dénoncé énergiquement le vol de bétail qui sévit dans cette zone frontalière avec la République de la Guinée Bissau. « Le problème principal de ces populations, c’est le récurrent vol de bétail. Ceci est lié à la porosité de la frontière entre le Sénégal et la République de Guinée Bissau. C’est une zone où le vol de bétail est très développé. Et quelques fois même avec la violence des armes. Cela crée énormément de problèmes. Mais nous essayons de les prendre en charge », a dénoncé Ousmane Sané.
     Cependant, il indique que : « Nous le combattons notamment par la sensibilisation des populations. Les coups sont généralement venus d’ailleurs, mais parfois il y a des complicités. Nous leur demandons vivement de dénoncer toute personne suspecte. Ce qui n’est souvent pas le cas. Il y a aussi des concertations avec les autorités guinéennes pour la prise en charge de cette question ». En outre, il a dénoncé le phénomène de la déforestation. « L’autre problème, c’est la déforestation. 
L’environnement est très agressé. Pour moi, ceux qui le font sont des bandits, des criminels. Il y en a beaucoup. La forêt telle que connue il y a des années est en train de se détériorer; et il faut prendre des dispositions idoines ». Face à cette situation, l’autorité assure que « des patrouilles mixtes avec la gendarmerie, la douane, les eaux et forêts » se font. « Tout le monde se donne la main pour faire face. C’est une situation qui est en train d’être maîtrisée »