VISITE DE MACKY À TOUBA : LE KHALIFE AVERTIT LES TROUBLEURS

Le Khalife général des mourides remet de l’ordre. Les écarts de conduite et comportements inappropriés ne seront plus tolérés, avertit-il. Le prétexte est la visite du chef de l’Etat, ce mercredi, 3 juillet, dans la ville religieuse. A l’occasion, renseigne Vox Populi, Serigne Bassirou Mountakha Mbacké va rassembler toute la descendance du fondateur du mouridisme. Ce, pour une séance d’explications.

D’après la source, le Khalife, qui compte retourner à l’orthodoxie pour faire revenir les préceptes qui gouvernent la ville religieuse, entend faire respecter les interdits comme les avait édictés Baye Lahat Mbacké. Dans ce sens, il a compulsé les directives renouvelées dans un document portant sa signature. Ainsi, toutes pratiques contraires aux normes islamiques sont désormais formellement interdites : La consommation et la vente des boissons alcoolisées et de toutes sortes de drogues, de même que les jeux de hasard, la musique, la danse et les autres divertissements comme la lutte et le football, que ce soit en public ou en privé.

L’utilisation et la vente de produits de dépigmentation sont aussi concernées et le port de vêtements indécents, l’hébergement de personnes de mauvaises mœurs.

Pour le respect strict de ces directives, les contrevenants seront sévèrement sanctionnés. Le Comité de supervision chargé de la mise en application assure la veille en collaboration avec les autorités publiques. D’ores et déjà, le Khalife signale Vox populi, profitera de la visite du président de la République pour lui soumettre le document pour que l’Etat puisse prendre toutes les dispositions.