Visite à Nianing: Les mises en garde de Guy Marius Sagna contre toute tentative d’intimidation

881

Le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP) va effectuer une visite ce mercredi sur invitation du mouvement JÓG JOT NA. Une visite qui risque toutefois d’être mouvementé, selon Guy Marius Sagna.

« Depuis l’annonce de notre venue il y a une tentative d’intimidation en cours à Nianing prétextant que notre visite n’est pas comme les autres visites », signale l’activiste qui se veut clair.  » Les membres du FRAPP sont des citoyens à part entière qui n’accepteront pas d’être interdits d’aller et de venir dans des localités de ce tout petit bout d’Afrique dénommé Sénégal », soutient-il.

Le FRAPP et le mouvement JÓG JOT NA vont discuter « du « corona suuf » ou gangstérisme foncier dans la localité ».

Guy Marius Sagna et Cie demandent donc à l’État du Sénégal de prendre toutes ses responsabilités afin que « force reste à la loi ». Le 10 avril dernier, une conférence de presse du Frapp avait été attaqué par des nervis à Médina Wandifa. « Des voyous et nervis à la solde du maire de Médina Wandifa, le délinquant foncier Seny Malang Faty sont venus attaqués notre conférence de presse en cours en ce moment à Medina Wandifa près d’un cantonnement de l’armée », dénonçait alors Guy Marius.

« Pour notre part, le FRAPP se bat pour éviter qu’à la fin du combat, que les délinquants fonciers – politiciens, fonctionnaires, privés, impérialistes – ne soient pas ceux qui gagnent mais les populations », prévient l’activiste.