Violences basées sur le genre : L’Assemblée nationale invitée à…

Le débat sur la criminalisation du v**l s’est encore invité, ce jeudi, à l’Assemblée nationale. Face au ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection de l’Enfance, Ndèye Sali Diop Dieng, les députés ont plaidé le renvoi de cette infraction devant une Chambre criminelle.
De plus, ils ont évoqué la nécessité d’un débat sur les violences basées sur le genre à travers une question orale du gouvernement.
Selon la parlementaire Awa Guèye, le président de la République, Macky Sall a entendu le cri des femmes en voulant criminaliser le v**l. « Cette loi sera encadrée par les parlementaires et je suis certaine qu’elle sera votée à l’unanimité par les députés », a-t-elle avisé.
Pour ce faire, Ndèye Sali Diop Dieng a affirmé que « le projet de loi est en cours de diligence en collaboration avec le ministère de la Justice et sera bientôt déposé sur le Bureau de l’Assemblée nationale pour examen ».
Le budget du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection de l’Enfance est estimé à plus de 21 millions de FCFA.