Violences à l’Ucad : Plus de 250 étudiants convoqués devant le conseil de discipline

197

Les auteurs des violences notées à l’Ucad  au courant du mois de juin risquent gros. Les autorités universitaires semblent déterminer à ne pas laisser ces actes impunis. Plus de 250 étudiants ont été convoqués devant le Conseil de discipline.
Cette convocation fait suite à la réunion, lundi 21 juin, du conseil restreint de l’Ucad pour affirmer sa volonté de sanctionner. Le conseil s’était engagé « à traduire, avec diligence, devant le conseil de discipline, tout étudiant responsable d’acte de violence ». De même, les mis en cause devraient faire face à la justice.


Aujourd’hui, la coordination des listes et coalitions de listes rue dans les brancards. Elle accuse le Saes de vouloir pousser le recteur à sacrifier des étudiants pour donner l’exemple. Les étudiants dénoncent les mouvements d’humeur du Saes (12 jours de perturbation) qui, selon eux, occasionnent le report répétitif des examens et chamboulent le calendrier universitaire.