Vidéo-Lagos: Des danseurs mettent place un ballet sans musique

L’ingéniosité des artistes africains magnifiée encore une fois. Dans un quartier populaire de Lagos, un groupe de danseurs s’est entraîné aux pointes, aux pirouettes et aux arabesques.

Ces jeunes filles et garçons ont fait leur prestation sans musique, parce qu’l n’y a pas d’électricité dans le quartier et pas assez d’argent pour mettre en route le générateur à diesel.

Créé depuis 2017 dans le quartier populaire d’Ajangbadi, la Leap of Dance Academy-L’académie du saut de danse »- accueille gratuitement une douzaine d’enfants de 6 à 15 ans.

Le fondateur de cette académie, Daniel Ajala a appris la danse sur des tutoriels internet et grâce à des stages. Mais les techniques sont dignes de celles des pro.

Regardez