Victoria Beckham: sa réponse aux menaces de mort homophobes qu’elle a reçues

Après avoir reçu de nombreux messages homophobes, et même des menaces de mort, pour avoir simplement assisté au mariage de son ami Marc Jacobs avec son compagnon Char Defrancesco, Victoria Beckham a choisi de répliquer.

Victoria Beckham n’est pas du genre à se laisser faire. Face aux nombreuses critiques homophobes qu’elle a reçues, elle a décidé de répliquer. La créatrice a produit un t-shirt aux couleurs de l’arc-en-ciel: «Everyone deserves loves», peut-on y lire (traduction: «Tout le monde mérite l’amour»). Sa contribution au mois des fiertés – et à l’anniversaire des émeutes de Stonewall (en juin 1969, à New York, un raid de la police dans le quartier de Greenwich Village, au Stonewall Inn, rare hôte à accueillir la communauté LGBT, a entraîné des manifestations violentes. Ces émeutes symbolisent l’éclosion du militantisme LGBT aux Etats-Unis.) Une pièce que l’épouse de David Beckham vend 90 livres (soit 100 euros) dont les bénéfices sont reversés à l’organisation caritative Albert Kennedy Trust qui «défend les droits de l’Homme», a décrit Victoria Beckham sur Instagram. «J’ai toujours eu une connexion profonde avec la communauté LGBTQ+ et je suis fière de leur apporter mon soutien dans leur combat pour l’égalité», a-t-elle ajouté.

Mais ce t-shirt designé par Victoria Beckham est aussi une façon de «ne pas se laisser intimider». En effet, la femme de 45 ans avait reçu de nombreux messages homophobes en avril dernier après avoir assisté au mariage de Marc Jacobs et de son compagnon Char Defrancesco. «Victoria a toujours été une grande supportrice de la communauté gay, depuis l’époque des Spice Girls», a raconté une source anonyme au Sun. «Beaucoup de ses amis sont g**s, et quand Marc s’est marié, elle a instagrammé une adorable photo d’eux s’embrassant. Elle a immédiatement reçu des centaines de messages horribles et homophobes, et même plusieurs menaces de mort atroces.» Surveillée en permanence par une équipe de sécurité, Victoria Beckham a choisi de ne pas céder à la peur. «En réponse, elle a décidé de faire