Victime présumée de KaliphoneAdja Thiaré Diaw, future journaliste ?

150
Single Post


Single Post
Adja Thiare Diaw, accusatrice de Kaliphone admise au Cesti
Le mannequin et présumée victime de Kaliphone Sall n’est pas une coquille vide. D’après nos confrères de « Libération », Adja Thiaré Diaw vient de décrocher  son billet d’entrée au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti), ce prestigieux établissement de journalisme de l’Ucad. 

L’accusatrice de l’ancien insulteur du président a également été à Bordeaux, dans le cadre d’études supérieures. Elle est  récemment rentrée au bercail, pour raisons personnelles.

Pour rappel, l’affaire Kaliphone est en instruction, car deux plaintes sont sur la table du juge d’instruction. La jeune fille a porté plainte pour agression sexuelle, coups et blessures. Kaliphone s’est également plaint des dommages qu’a subis sa voiture, « saccagée par la jeune fille lors de la bagarre ».