Vibe Radio – L’ex Dg : « Mon nom a été sali injustement… »

Gabriel Bartolini, accusé d’avoir détourné 20% du chiffre d’affaires, a été blanchi par le juge du tribunal de Dakar, le vendredi dernier. 

Tres indigné, il soutient que son nom a été sali injustement, après avoir été victime de graves accusations. « La Justice sénégalaise m’a lavé de tout soupçon. Le Tribunal de Dakar a rendu son verdict vendredi 17 mai 2019 : j’ai été relaxé purement et simplement de l’ensemble des chefs d’inculpation, à savoir : trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et usage de faux », a déclaré Gabriel Bartolini.

Selon lui, « c’est une histoire montée de toute pièce et que la justice a été rendue, en condamnant l’auteur des faits à deux ans de prison, avec sursis, pour faux et usage de faux et à 200 000 francs CFA de dommages et intérêts qu’ils doivent renverser une fois recouvrés, à l’Association de soutien des détenus. »

Il n’a pas manqué également de remercier ces proches qui l’ont soutenu : « Pour ma famille, pour mes amis, pour mes collaborateurs et partenaires de Vibe Radio qui ont été affectés par ces affabulations, je remercie la Justice sénégalaise qui me rétablit dans mon intégrité et dans mon honneur, tous ceux et celles qui m’ont soutenu durant cette épreuve, ainsi que mes avocats du Cabinet Guedel Ndiaye et Associés. »

Poursuivi pour trafic de migrants, association de malfaiteurs, complicité de faux et usage de faux, pour avoir détourné 20% du chiffre d’affaires mystérieusement disparu des comptes de l’entreprise, le Directeur général, Gabriel Bartolini, et son directeur financier, Cheikh Abdoulaye Touré, ont été limogés.