Ventre gonflé : 12 aliments à éviter

Ventre gonflé, flatulences… Si vous souffrez de ballonnements mieux vaut éviter certains aliments. Voici les principaux.

Le ballonnement abdominal est un symptôme fréquent, surtout chez les femmes. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette sensation de ventre gonflé, dont une production excessive de gaz dans l’intestin ou un déséquilibre de la flore intestinale. L’éviction de certains aliments permet d’améliorer la situation.
Sur le même sujet
ventreplat
Perdre du ventre : les bonnes astuces nutritionnelles

Évitez de consommer des aliments très fermentescibles comme les haricots secs, chou de Bruxelles, oignon, pruneau, banane… Ces glucides ou sucres produisent du gaz sous l’effet de la flore intestinale. Pour limiter les ballonnements, il convient aussi de limiter la consommation d’aliments riches en matières grasses car les graisses sont difficiles à digérer, ce qui retarde l’évacuation du bol gastrique vers l’intestin et peut entraîner des ballonnements et flatulences. Troisième grande catégorie d’aliments à éviter en cas de ventre gonflé, les aliments riches en fibres insolubles comme les pains multi-grains ou au son, les châtaignes, les fruits séchés… Les fibres insolubles sont en effet responsables de ballonnements car elles absorbent et retiennent l’eau, augmentant ainsi le volume des selles qui progressent plus rapidement dans l’intestin. Enfin, les boissons gazeuses entraînent aussi des gonflements. C’est également le cas d’aliments riches en fructose ou en lactose mal digérés par certaines personnes ou de sucreries dites sans sucre car les édulcorants sont à l’origine de fermentations dans les intestins.

Céline Touati, Astuces et recettes anti-ballonnements, Editions Jouvence, 2016

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes