Vandalisme en milieu scolaire : « Les parents doivent être punis et les élèves définitivement exclus … », Moustapha…

148
Dépôt candidatures : « La Loi interdit la délégation des prérogatives du mandataire… »


L’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté estime que la responsabilité des parents sur le saccage du Lycée de Yoff ne doit pas être écartée. Pour lui, ils doivent payer pour les dégâts causés par leurs enfants.

« Un parent digne de ce nom doit veiller à l’éducation de ses enfants. L’éducation d’un enfant relève de sa famille et non de l’école. Il a l’obligation de le surveiller », déclare Moustapha Diakhaté.

Pour M. Diakhaté, les parents doivent être considérés comme responsables quand leur enfant élève est auteur d’un dommage.

« Le gouvernement doit insérer dans la Loi d’orientation de l’Education nationale une disposition qui considère que le dommage causé par un élève relève de la responsabilité de ses parents« , suggère-t-il.

Selon lui, le vandalisme des élèves ne serait pas survenu s’ils avaient été bien surveillés ou s’ils avaient reçu une bonne éducation.