Vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19 : quels seront ses effets secondaires possibles ?

Dans un rapport rendu ce mardi 9 décembre 2020, la Food and Drug Administration (FDA) fait le point sur le vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19.

Le 20 novembre 2020, le laboratoire américain Pfizer a sollicité le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA), c’est-à-dire des autorités sanitaires américaines, pour commencer à distribuer son vaccin contre le Covid-19, réalisé en collaboration avec l’entreprise allemande BioNtech.
Sur le même sujet
Vaccin covid-19 : la course des laboratoires
Vaccin Covid-19 : The Lancet valide le vaccin AstraZeneka

Ce mardi 9 décembre 2020, la FDA a publié un (long) rapport pour présenter ses conclusions quant à ce vaccin très attendu qui pourrait éventuellement contribuer à mettre un terme à l’épidémie de coronavirus Sars-Cov-2 qui sévit depuis décembre 2019 sur la planète.

Première chose à savoir : le vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19 (basé sur des protéines spécifiques du virus Sars-Cov-2) sera destiné aux adultes et aux enfants à partir de l’âge de 16 ans. Il sera administré en deux doses (chaque dose comptant 30 μg de substance active) à 21 jours d’intervalle.

« Les données de sécurité concernant environ 38 000 participants d’au moins 16 ans randomisés [ce qui signifie qu’un groupe a reçu le vaccin, l’autre groupe un placebo] avec une médiane de 2 mois de suivi après la deuxième dose suggèrent un profil de sécurité favorable, sans problème de sécurité spécifique identifié qui empêcherait la délivrance d’une autorisation » expliquent les autorités sanitaires américaines.

Comme annoncé par le laboratoire, la FDA confirme l’efficacité de ce vaccin contre le Covid-19 : 95 % après la 2ème dose.
Vaccin contre le Covid-19 : quels effets indésirables ?

La FDA s’est aussi intéressée aux effets secondaires du vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19 : les effets indésirables les plus fréquemment enregistrés chez les 38 000 participants de l’étude étaient :

Les réactions locales au niveau du site de l'injection (chez 84,1 % des patients),
La fatigue (chez 62,9 % des vaccinés),
Les maux de tête (55,1 %),
Les douleurs musculaires ou myalgies (38,3 %),
Les frissons (31,9 %),
Les douleurs articulaires ou arthralgies (23,6 %),
La fièvre (14,2 %).

On notera que ces effets secondaires sont communs à de nombreux vaccins. De plus, les autorités sanitaires américaines notent que ces effets indésirables ne duraient en moyenne que quelques jours ; il n’étaient que « légers » ou « modérés ».

Du côté des effets secondaires plus graves (qui n’ont été observés que chez 4,6 % des patients, plutôt chez les plus jeunes et après la seconde dose), on peut citer la lymphadénopathie – une augmentation de volume palpable d’un ou de plusieurs ganglions lymphatiques.

La FDA note toutefois que les données médicales actuelles concernant ce vaccin contre le Covid-19 ne sont pas suffisantes pour autoriser la vaccination des enfants de moins de 16 ans ainsi que des femmes enceintes et allaitantes.

À lire aussi :

Non, la première testeuse du vaccin contre le coronavirus n’est pas morte

Covid-19 : le vaccin contre les oreillons protégerait des formes graves

Covid-19 : une nouvelle mutation du virus inquiète les chercheurs

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes