vaccin anti-Covid : Spunik V en cours de finalisation, le premier lot de l’initiative Covax attendu en mars

Le Sénégal a démarré sa campagne de vaccination depuis hier, mardi 23 février, dans les locaux du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Cependant, Abdoulaye Diouf Sarr a fait remarquer : « Il est important de retenir que notre perspective volontariste est de vacciner toute la cible prioritaire. Mais au-delà de cette cible prioritaire, le Chef de l’Etat est aujourd’hui, en train de finaliser notre relation commerciale avec la Russie pour nous permettre prochainement de disposer du Spunik V. Mais dans le courant du mois de mars, le Sénégal recevra aussi son premier lot de l’initiative Covax. Nous allons donc poursuivre la campagne de vaccination ».

Par ailleurs, le ministre avance qu’il est aussi important de poursuivre la lutte c’est-à-dire retenir que la vaccination est une chose mais la poursuite du respect des mesures barrières est une autre chose fondamentale. « Il faut absolument que le port de masque soit systématique. On lave les mains de manière récurrente mais aussi il faut absolument respecter la distanciation physique et éviter les regroupements. Le respect des mesures barrières combiné à une politique de vaccination volontariste doit nous permettre d’interrompre la chaîne de transmission ».

Les premières doses du vaccin Sinopharm sont arrivées au Sénégal depuis une semaine. Les cibles prioritaires sont le personnel soignant de première ligne, les personnes vivant avec une comorbidité et les personnes âgées d’au moins 60 ans.