US-Africa Business Summit 2021 : la Délégation générale à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), …

206

Du 27 au 29 juillet 2021 se tient la 13e édition de l’US-AfricaSummit of Heads of State and Global Business Leaders, le sommet commercial américano-africain, organisé par le Conseil des entreprises pour l’Afrique (CCA). A l’occasion de cet événement, qui compte parmi les principaux rendez-vous visant à renforcer les relations économiques entre les Etats-Unis et l’Afrique et réunissant divers acteurs politiques et économiques influents et inspirants, Papa Amadou SARR, Délégué général de la Délégation générale à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), a été invité à présenter les actions exemplaires déployées par la DER/FJ afin de soutenir le tissu entrepreneurial sénégalais, et plus spécifiquement, les entrepreneures sénégalaises. 
Evénement d’unique envergure dans les relations entre le continent africain et les Etats-Unis, l’US-Africa Business Summit réunit chaque année plus de 1500 décideurs des secteurs privé et public. Cette année, présidents, directeurs d’agences et chefs d’entreprises ont eu l’opportunité de proposer leurs analyses sur la création de « nouvelles voies vers un partenariat économique plus fort entre les États-Unis et l’Afrique ». Des personnalités éminentes telles que Dana Banks, directrice principale de la Maison-Blanche pour l’Afrique, Al F. Kelly, Jr., PDG de Visa ou encore Angela Hwang, présidente, du groupe biopharmaceutique Pfizer ont répondu présents à l’évènement. 

Représentant la DER/FJ, Papa Amadou Sarr a été invité à prononcer l’allocution d’ouverture de la table-ronde intitulée « Combler le fossé du financement du commerce : une voie pour soutenir les PME, la diaspora, et les entreprises appartenant à des femmes ».
Soulignant les similarités existantes de part et d’autre de l’Atlantique quant aux difficultés auxquelles sont confrontées les femmes désireuses de lancer leurs entreprises, le Ministre, Délégué général a eu l’opportunité de présenter les actions menées par la DER/FJ afin de soutenir au quotidien les femmes entrepreneures partout au Sénégal. Sur les 60 milliards de francs CFA de financements accordés par la DER/FJ en 3 ans, 75 % des bénéficiaires sont des femmes
Par ailleurs, face à la crise liée à la pandémie mondiale de la Covid-19, la DER/FJ a significativement accompagné les femmes en soutenant financièrement les projets dans des secteurs particulièrement féminisés tels que l’Artisanat, l’Agriculture ou encore des filières telles que le Sel, la Pêche, l’Horticulture, l’Anacarde. 
« C’est un honneur pour la DER/FJ et pour moi-même que de m’adresser à cette auguste assemblée car, ensemble, nous pouvons atteindre d’ambitieux objectifs. Désormais, il s’agit d’apporter une réponse concrète et durable à la question de l’emploi et de l’inclusion socio-économique des femmes et des jeunes – qui sont les franges démographiques les plus importantes mais qui connaissent une marginalisation sur le plan économique. » a déclaré Papa Amadou Sarr, Ministre, Délégué général de la DER/FJ, lors de son discours à l’US-Africa Business Summit. 
Avec plus de 60 milliards de FCFA de financements accordés à plus de 106 200 bénéficiaires, et l’accompagnement non-financier de plus de 2 700 entreprises locales, la Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes constitue un modèle dans la promotion de l’entrepreneuriat en Afrique et au-delà.