« Une négligence médicale à Albert Royer coûte la vie à mon fils » dit un père dans le désarroi