Une fillette de 12 ans électrocutée par une ligne moyenne tension

Une fillette de 12 ans a été électrocutée par la ligne Moyenne Tension de la Sénélec à Salikégné, un quartier de la commune de Tambacounda. L’incident s’est produit, samedi. Le corps sans vie de la victime, Khadia Diallo, a été conduit au centre hospitalier régional local. La défunte jouait avec ses copines dans une concession en construction.

La sourde oreille 

«On avait attiré l’attention de son propriétaire afin qu’il arrête le chantier. Son bâtiment était juste sous la ligne MT, mais il a persisté. Je rappelle que la Senelec avait bien pris les devants. La hiérarchie était là : le chef d’agence du réseau et le préfet qui s’étaient déplacés avec le service de la police, avaient demandé, en son temps, à ce que le chantier soit arrêté », témoigne Seydou Nourou Cissokho.

La répétition

On se rappelle que le 24 Avril 2019 un autre enfant avait perdu la vie dans les mêmes circonstances. La victime, Ababacar Sow, était de retour de l’école coranique. Sur la terrasse en train de jouer avec ses amis, le jeune garçon qui tenait un objet métallique, a été foudroyé par la ligne moyenne tension. Il avait succombé à ses blessure, faute d’être admis dans une structure hospitalière.