Une fille de 20 ans arrêtée pour avortement clandestin

190

Une jeune fille de 20 ans a été arrêtée pour avortement clandestin par la police de Louga. La demoiselle enceintée par son petit ami aurait ingurgité une substance pour mettre fin à sa grossesse renseigne L’OBS.  
Habitant au quartier Montagne, F.G a été dénoncée après avoir été dans une structure sanitaire de la région. Elle se plaignait de douleurs au ventre et avait des saignements intenses. Après consultation, la sage femme appelle les limiers, car persuadée que F.G avait fait un avortement. C’est ainsi que la jeune fille est cueillie par la police et conduite au centre hospitalier régional car elle était très mal en point. Une fois sa santé retrouvée, elle a été placée en garde à vue. Après deux retours de parquet, elle à finalement été emprisonnée. Quant à l’auteur de la grossesse, il révèle n’avoir jamais été au courant de ce que tramait sa petite amie.