Une dizaine d’associations d’homosexuelles reconnue par l’État du Sénégal…

Le ministère de l’intérieur a reconnu neuf(9) à douze(12) d’associations homosexuelles au Sénégal.  C’est qu’à révélé Imam Massamba Diop, président exécutif de l’Ong Jamra.  Accusant, l’Etat du Sénégal de ramer à contre courant des dispositions du Code pénal, condamnant les actes contre nature. 

Une dizaine d’associations d’homosexuelles

“Il y a au moins  9 à 12 associations d’homosexuelles ici au Sénégal, avec récépissé à l’appui. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire  Comment peut-on avec  l’article 319 du Code pénal,  interdire les actes contre nature et à côté  donner des récépissés à des gens pour leur dire que vous êtes des homosexuels. C’est inacceptable, l’Etat du Sénégal n’a qu’à assumer sa part de responsabilité dans la chose”, a dénoncé l’Imam Massamba Gueye après la prière de ce vendredi.

Le Code pénal v**lé…

“Sera puni d’un emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 100 000 à 1 500 000 francs, quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son s**e. Si l’acte a été commis avec un mineur de 21 ans, le maximum de la peine sera toujours prononcé”. Voici les dispositions de l’article 319 du Code pénal Sénégalais dont l’Etat du Sénégal a transgressé sciemment selon le président exécutif de l’Ong Jamra.

C’est quoi acte contre nature ?

En parlant d’union contre nature, il est fait allusion aux LGBTI (l********s,  g**s, bisexuels,  transgenres, intersexes), zoophilie, nécrophilie.  Comment peut-on condamner cela, ensuite autoriser neuf (9) associations d’homosexuels, y compris une association de L********s que nous avons toujours combattu. C’est contradictoire.  Donc, nous demandons à l’Etat de dissoudre  les associations. Surtout, il y a toujours

Liste des grands homosexuels détenue par Jamra.

“Nous avons la liste des grands homosexuels. Et c’était le 13 octobre 2014, les homosexuels étaient en train de saisir leur frère du monde. Arrivés au Sénégal, ils se sont trompés en l’envoyant dans l’email de Jamra .  Mame Mactar l’a vu, il me l’a donné. Nous l’avons envoyé à un grand chef religieux de ce pays. Si maintenant, ils  veulent crée des problèmes à Imam Kanté, je risque de sortir la liste”, a poursuivi Imam Massamba Diop,  invitant les musulmans du Sénégal à se dresser contre les lobbys homosexuels.”