Une dépêche de Reuters sur Hong Kong supprimée en Chine à la demande de Pékin

La liberté de la presse est toujours mise à rude épreuve dans certains pays C’est le cas de la Chine qui a ordonné la suppression d’une dépêche de l’agence Reuters.

Sous la pression des autorités chinoises de régulation, une dépêche de l’agence Reuters sur la situation à Hong Kong a été retirée des terminaux chinois du fournisseur d’informations financières Refinitiv, a-t-on appris auprès d’utilisateurs de ces terminaux Eikon et d’une source proche du dossier.