Un styliste assigne la chanteuse Aya Nakamura devant la justice pour « parasitisme »

Un styliste a assigné la chanteuse de R’n’B Aya Nakamura pour « parasitisme » devant le tribunal de Nanterre, l’accusant de s’être inspirée, pour des tenues qu’elle porte dans un clip, de son travail sans son consentement, a-t-on appris mercredi auprès de l’avocat du demandeur.

L’assignation lancée par Kyo Jino est parvenue mardi à l’interprète du tube Djadjavia son tourneur Totem Production, dont le siège est à Clamart (Hauts-de-Seine), a précisé à l’AFP Me…