Un homme reçoit une transplantation faciale complète

Cette semaine, un américain est rentré de l’hôpital après avoir reçu une transplantation faciale historique.

C’est le magazine Time qui raconte l’histoire de Robert Chelsea, un américain gravement brûlé dans un accident de voiture il y a 6 ans.

L’événement l’avait laissé défiguré, il a reçu en juillet dernier, à l’âge de 68 ans, une transplantation de visage historique, et réussie. Il est rentré chez lui cette semaine. Il est le 15ème patient à recevoir un don de visage aux Etats-Unis, et le premier à recevoir une greffe complète.
Greffe de visage à partir d’un donneur blanc

Il avait été percuté par un chauffard alcoolisé alors qu’il s’était garé sur le côté d’une route à Los Angeles. La voiture avait pris feu, le laissant brûlé au troisième degré sur l’essentiel du corps. En 2018, les médecins lui proposent une transplantation du visage. Mais le donneur est blanc, alors que Robert Chelsea est afro-américain. Il refuse cette option.

Le problème, souligne le Time, est qu’aux Etats-Unis le système médical inspire très peu confiance aux afro-américains. En résulte un très faible taux de dons de tissus : « en 2015 seuls 17% des patients afro-américains en attente de dons ont été traités, contre 30% pour les patients blancs ».

Cette année, un donneur compatible à la peau noire a été trouvé par les médecins. Robert Chelsea a été opéré en juillet. En tout, une trentaine d’opérations ont été nécessaires, joignant le travail de 45 personnes. Au résultat, sa greffe faciale complète est un succès.

Lire aussi :

Première greffe de rein d’une donneuse séropositive aux Etats-Unis

La barre des 6000 greffes enfin dépassée

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger