Un courtier loue un appartement à 6 personnes, encaisse plus de 800 000 FCfa et…

182
Violence à ascendant : l’adepte de chanvre indien assène un coup de brique à son…


Se présentant comme un courtier, Balla Sall proposait ses services à des candidats désireux de trouver un logement ou un appartement. Il est ainsi parvenu à louer un appart à six personnes, en leur soutirant une somme estimée à plus de 800 000 FCfa .

Selon Le Témoin, il a suffi au malfaiteur d’utiliser un peu de ruse, en proposant simultanément, à six personnes, un appartement de 150 000 FCfa se trouvant dans un immeuble à l’unité 25 des Parcelles Assainies, pour parvenir à ses fins. Présentant une mise correcte et beaucoup de sérieux, l’arnaqueur a réussi à s’évaporer dans la nature.

Moussa Niang, une des victimes, estime que le mis en cause a un complice, car c’est un autre courtier qu’il a rencontré dans un grand’ place qui l’a mis en rapport avec l’escroc.

«Dès que je l’ai contacté, il m’a fait savoir qu’un appartement de 3 pièces était disponible à 150.000 FCfa et que le propriétaire demandait 4 mois d’avance. Il m’a amené visiter les lieux. Puisque j’ai été séduit et que je n’avais pas en ma possession la totalité de l’argent demandé, il m’a demandé de lui verser les deux mois, tout en me disant que le reste, je pourrais le régler la semaine suivante afin de pouvoir emménager», a raconté la victime, à qui le mis en cause a remis un reçu portant le cachet d’une agence immobilière.

Hélas, lorsqu’il est venu emménager, il a trouvé dans l’appartement une autre personne qui lui a fait savoir être en possession des clefs, bien avant la célébration de la Korité et que c’est le propriétaire de l’immeuble qui lui a loué l’appartement.

Une autre, personne du nom de Mariama Sylva, fait également partie du lot des victimes de l’arnaqueur Balla Sall. C’est quand elle est venue pour nettoyer les lieux, en vue d’y emménager, qu’elle a rencontré le vrai locataire des lieux.

Sans tarder, les deux victimes se sont présentées au commissariat de police des Parcelles Assainies, pour déposer des plaintes. Sur place, ils ont trouvé quatre autres individus victimes du même escroc venus eux aussi se plaindre.

Recherché puis arrêté, l’escroc Balla Sall a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Pour se défendre, il a évoqué l’état de grossesse avancée de son épouse, qui l’aurait poussé à vouloir se faire de l’argent afin de régler les divers frais. Malgré ses regrets, il a été déféré au parquet.



Source link