Un avion militaire s’écrase au Soudan, aucun survivant

Au Soudan, un avion militaire transportant 18 personnes, s’est écrasé, ce jeudi 2 janvier 2020, quelques minutes après son décollage d’un aéroport dans l’ouest de la capitale. Selon les informations rapportées par Ashraq Al Awsat, aucun survivant n’a été enregistré après le crash.

L’ouverture immédiate d’une enquête

L’avion russe Antonov 12 s’est écrasé cinq minutes après son décollage d’El-Geneina, tuant son équipage de sept personnes ainsi que trois juges et huit autres civils, dont quatre enfants, selon le communiqué, a rapporté l’agence Reuters. Les autorités soudanaises ont ouvert une enquête pour tenter de trouver la cause de l’accident.

La ville où a eu lieu le crash est une des localités du Darfour occidental, El-Geneina, située près de la frontière du Soudan avec le Tchad. Elle est confrontée à des affrontements meurtriers entre les groupes ethniques ces derniers jours, rapporte Ashraq Al Awsat. Le média indique qu’une forte présence militaire a été constatée autour de la ville et plusieurs hautes personnalités du pays y ont fait le déplacement cette semaine.