Un agent d’hygiène à l’AIBD condamné pour…

Simon Sène, en service à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), a été attrait, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, pour mise en danger de la vie d’autrui. Selon L’AS, tout a commencé le jour où les enfants de l’agent d’hygiène ont récupéré un chiot errant dans les rues pour l’adopter durant 6 mois.

Mais, leur père n’a pas pris le soin de chercher un carnet sanitaire pour le chien. Il regrettera cette négligence lorsque l’animal a mordu le jeune Thierno Mamadou Dieng. Après l’incident, la victime a réclamé à Simon Sène le carnet sanitaire de la bête afin que le médecin lui fasse un traitement adéquat.

Après de vaines tentatives d’obtenir ledit document, le père de la victime Aliou Dieng a déposé une plainte. Devant le prétoire, Simon Sène a agi comme si les faits qui lui sont reprochés ne sont pas graves. Il dit naïvement avoir pris en charge les frais médicaux de la victime qui s’élève à 40 000 Fcfa. Mieux, il soutient que le chien n’a pas mordu Thierno Mamadou Dieng mais, il l’a juste griffé.

Le parquetier lui demande comment un agent d’hygiène peut se permettre d’entretenir un chien sans carnet sanitaire. Simon est alors resté sans voix. Le substitut du procureur, qui relève une certaine arrogance dans les propos du prévenu, avait requis une peine de deux (2) ans de prison ferme. La partie civile réclamait 2,5 millions de Fcfa. Simon Sène, finalement condamné à 3 mois assortis du sursis, devra payer à la famille Dieng 400 000 Fcfa.