Trois ans de prison requis contre Boy Djinné

0

Trois ans de prison requis contre Boy Djinné

Modou Fall dit Boy Djinné et ses deux présumés complices, Ibrahima Ly et Moustapha Sow, encourent trois années d’emprisonnement ferme. C’est ce qu’a requis, ce mardi, le procureur de Diourbel, Baye Thiam, “l’As des évasions de prison”.
Les mis en cause comparaissaient devant le tribunal de grande instance de Diourbel pour une tentative de vol commis il y a plusieurs mois au marché Ocass de Touba.
Boy Djinné est arrivé dans la salle d’audience pieds nus et habillés en haillons. Se refusant de se conformer aux ordres du juge qui lui demandait de montrer davantage de correction à la barre. Il a dénoncé ses “mauvaises conditions de détention” avant de s’en prendre au Procureur Baye Thiam qu’il a ouvertement accusé d’avoir donné des consignes aux gardes pénitentiaires de le maltraiter en prison.
Le représentant du ministère public étant resté de marbre face à cette attaque, Boy Djinné a enfoncé le clou. Il s’est littéralement emporté contre le procureur. Le juge et son avocat, Me Abdoulaye Babou, durent le rappeler une nouvelle fois à l’ordre. Pendant ce temps, les gardes, lourdement armées, redoublèrent de vigilance.
Quand les débats ont enfin démarré, Boy Djinné et ses deux autres codétenus ont reconnu avoir tenté de cambrioler le magasin en question ce fameux soir. Mais, jure le premier, aucun des mis en cause n’était armé et n’a réussi à entrer dans le magasin. Il a ajouté que le bruit a alerté les gens qui les ont chassés et, craignant pour sa sécurité, qu’il a pris l’initiative d’appeler la police.
Boy Djinné a indiqué avoir déconseillé à ses amis de ne pas cambrioler le magasin après 21 heures pour éviter de commettre un acte criminel.
Pour sa part, Me Abdoulaye Wade, le conseil de Boy Djinné, a trouvé la peine demandée par le procureur trop sévère pour une tentative de vol qui ne doit pas être sanctionnée pour plus de six mois de prison. L’affaire a été mise en délibéré au mardi 20 mars prochain.

Auteur: Gora KANE –

Laisser un commentaire