Travaux du TER : Thiaroye menace de descendre dans la rue, si l’Apix continue…

Les désagréments causés par les travaux du Train Express Régional (Ter) à Thiaroye-Gare ont fait sortir les populations de leurs gonds.

Revendications…

Elles menacent de descendre dans la rue, si l’Apix continue de faire la sourde oreille à leurs revendications, selon L’As. En effet, ces populations réclament la construction de passerelles qui est devenue une urgence sociale et une solution au problème lié au mur de clôture du camp militaire envisagé par l’Armée nationale.

Engagements…

D’après leur porte-parole, Libasse Diagne, le Directeur général de l’Apix, Mountaga Sy, n’a respecté aucun de ses engagements. “Thiaroye-Gare sera coupé du reste du monde avec la traversée du TER et l’éventuelle construction du mur du camp militaire”, ajoute-t-il.