Tragédie à l’hôpital de Tivaouane : « Il serait prématuré de se prononcer sur les causes réelles » (Procureur)

111
Tragédie à l’hôpital de Tivaouane : « Il serait prématuré de se prononcer sur les causes réelles » (Procureur)


Le procureur de la République de Thiès s’est prononcé, lors d’un point de presse, sur la m**t des onze (11) bébés à l’hôpital de Tivaouane.

« A ce stade de l’enquête il n’y a que de constations matérielles, qui sont en cours d’être relevés par de éléments de la police scientifique et de la DIC », a-t-il déclaré. Puis d’ajouter que ce serait très prématuré pour eux de se prononcer sur les causes réelles, sauf à attendre la clôture de l’enquête.

Néanmoins, le chef du parquet du tribunal de Grande instance de Thiès assure que le justice fera son travail sur toute personne impliquée dans ce drame, qui a couté la vie à 11 nouveau-nés.

Regardez :