Tourner le dos à la mode pour mieux la regarder

Le musée Bourdelle, à Paris, accueille du 5 juillet au 17 novembre l’exposition « Back Side – Dos à la mode ». Organisée par le palais Galliera, l’exposition nous invite à changer de perspective et à sublimer la mode d’un angle parfois oublié. Une autre vision du corps et du vêtement.

Il y a un an, Melania Trump faisait la Une des médias avec une veste sur laquelle il était écrit : « I really don’t care, do you ? » (« Je m’en fiche complètement, pas vous ? »). Portée lors de sa visite à un centre d’hébergement pour enfants réfugiés à la frontière mexicaine, la pièce a eu différentes interprétations : entre messages envoyés à son mari, à ceux qui la critiquaient, à la presse, et même aux migrants auxquels elle rendait visite, les lectures ont été multiples. Mais au-delà de l’épiphénomène médiatique, l’épisode a été aussi un événement mode. Chose rare de nos jours, le dos d’un vêtement, qui en plus venait d’une chaîne de fast fashion, a été mis en évidence partout dans le monde.