Touba : Le Commerçant, L’agence De Voyage Et Les Faux Billets Pour Le Nicaragua

300
Single Post


Single Post
Touba : le commerçant, l’agence de voyage et les faux billets pour le Nicaragua
Le commerçant F. Diakhaté, établi à Touba, est dans de beaux draps. Il a été arrêté et placé en garde à vue pour faux et usage de faux sur un document de voyage, escroquerie et abus de confiance.

F. Diakhaté est accusé par un certain G. Niang de lui avoir remis, contre 17 millions de francs CFA, une douzaine de faux billets d’avion pour le circuit Bamako-Istanbul-Panama-Nicaragua.

Lorsque le plaignant l’a sollicité pour les billets, le commerçant se fait passer pour un employé d’une agence de voyages où il conduit sa victime. Pour mieux ferrer sa proie, il affiche une grande familiarité avec une assistante de la société spécialisée.

G. Niang tombe dans le panneau et débloque une avance de 17 millions. Après avoir découvert la supercherie, il réclame à Diakhaté son argent. Ce dernier traine les pieds. Des semaines, des mois passent.

Arrêté par la DIC suite à la plainte de G. Niang, Diakhaté reconnaît les faits. Il dédouane l’agence de voyage et jure qu’il a remis à sa victime les faux billets en attendant de recevoir les vrais de son ami nommé Mb. Ngom établi à l’étranger.