Touba contre Macky : “Commérage malveillant et non fondé”, Serigne Ahma Mbacké «Inzaghi»

336

“Touba est avec le Président Macky Sall. Et ceux qui ont crié contre le cortège du Président de la République Macky Sall, lors de son passage à Touba, ne sont que des enfants qui étaient de passage”. Une précision de Serigne Ahma Mbacké «Inzaghi» qui s’adresse à ceux qui pensaient déjà que Ousmane Sonko voire l’opposition à pied dans la Ville Sainte.

Sur le chemin du retour de sa tournée économique dans le Nord du Sénégal, le cortège du chef de l’Etat a subi des huées, lors de son passage à Touba. Et Serigne Ahma Mbacké «Inzaghi», petit-fils de Serigne Sidy Moctar Mbacké, défunt 7ème Khalife Général des Mourides, s’empresse de mettre les choses à l’endroit.

Touba redevable à Macky

“Ce sont des boys qui passaient coïncidant avec le passage du cortège. Ceux qui hurlent ne se comptent pas sur les doigts d’une main. Tout ce qui a été raconté ne sont que des balivernes, du commérage malveillant et sans fondement. Touba est avec le Président de la République, Macky Sall, il lui est redevable”, a tenu à faire savoir le partisan du chef de l’Etat.

L’opposition pilonnée

Il a invité “au sérieux la classe politique qui fait dans le populisme pour donner l’impression que la Ville Sainte de Touba est en déphasage profond avec le pouvoir”. Affirmant que ces politiciens doivent “arrêter leurs basses manœuvres”, le marabout a égrené les réalisations du régime de Macky Sall à Touba. Ce qui lui fait dire que “Touba est redevable au chef de l’Etat”.

Ces réalisations béton avec…

Et l’autoroute à péage, le projet phare de la première phase du Plan Sénégal Emergent (PSE), à l’intérieur de la Ville, beaucoup d’axes routiers sont construits pour améliorer la circulation des personnes et des biens, l’augmentation du réseau électrique et l’adduction à l’eau potable etc., sont autant de réalisations qui, souligne-t-il, sautent à l’œil nu.

…L’hôpital de Touba

Last but not least, Serigne Ahma Mbacké «Inzaghi» d’annoncer prochainement l’inauguration de l’un des plus grands hôpital de l’Afrique de l’Ouest financé par le président de la République.

“Que ces gueulards, adeptes de la politique-spectacle se le tiennent pour dit ! Nous allons faire face à tous ces fauteurs de trouble et à tous ces saboteurs du bilan reluisant du Président Sall dans tout le périmètre de la Cité Sainte de Touba », avertit Serigne Ahma Mbacké «Inzaghi».