TONTINE: Pour 120 000 frs, elle casse le doigt de sa belle-sœur

Une affaire de tontine familiale a atterri au tribunal des flagrants délits de Dakar ce lundi. C’est ce que rapporte le quotidien «L’Observateur», qui explique que le dossier met aux prises Soukey Ndiaye et sa belle-sœur qui s’est retrouvée le doigt cassé pour une somme de 120 000 francs Cfa. Soukey est accusée de coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité de travail de 21 jours.

«Notre différend est né quand elle devait me donner l’argent de la tontine qui était de 120 000 francs Cfa. Khady ne m’a pas remis l’intégralité de la somme. Elle ne m’a donné que 50 000 francs Cfa. Quand je l’ai appelé à plusieurs reprises, pour lui demander le reliquat, elle a refusé de s’exécuter. Elle est allée jusqu’à me raccrocher au nez.

Toutes mes sommations étant restées vaines, un jour, on s’est croisées dans la rue. Je l’ai saluée tranquillement. Mais elle m’a attaquée, m’accusant de semer le désordre dans sa famille. Je me suis arrêtée pour tirer cette histoire au clair. On a échangé des propos aigres-doux. Une amie est venue nous séparer. J’ignorais qu’elle avait eu une fracture. Je demande la clémence au Tribunal», a narré Soukey Ndiaye devant la barre.

Une déclaration que la plaignante va rejeter. Elle renseigne avoir été insultée par la prévenue. «Elle m’a attaquée. Je me suis défendue. Dans la bagarre, elle m’a mordu à la main et cassé mon doigt», précise-t-elle. La prévenue héritera d’une peine de 3 mois avec sursis et devra payer 500 000 francs Cfa à la plaignante.