Thiès : Un « collectif De Victimes » Réclame Ses Terrains « achetés Et Payés » à La Sn/hlm

94
Single Post


Single Post
Thiès : un « collectif de victimes » réclame ses terrains « achetés et payés » à la Sn/Hlm
Le collectif des victimes de la Sn/Hlm de Thiès ont observé un sit-in, sur le site qui lui avait été attribué, pour réclamer leurs parcelles achetées et intégralement payées depuis 2002.

Selon Gora Ngom, chargé de communication du collectif, chaque ayant droit avait déjà reçu son attribution avec le numéro de la parcelle.

Et, selon les frondeurs, « la Sn/Hlm n’a trouvé rien de mieux à faire que d’annoncer que c’est le chef d’agence de Thiès de l’époque qui a détourné l’argent payé par les clients ».

Devant une telle situation, rapporte le journal L’AS qui donne l’information, son remplaçant avait estimé qu’il fallait passer encore à la caisse.

Autrement dit, il faut débourser une deuxième fois le prix de la parcelle, ce qui a été confirmé par l’ancien Directeur Général de la SN/Hlm.

À l’en croire, des ayants-droit se sont exécutés en payant une deuxième fois, mais ils n’ont toujours rien reçu.

Il estime que l’actuel Directeur Général de la Sn/Hlm, Mamadou Diagne Sy Mbengue, avait pris l’engagement, en 2020, de régler définitivement la question en remettant les parcelles aux ayants droit, mais à ce jour, rien n’a été fait.

«Si une Société nationale va jusqu’à arnaquer de pauvres citoyens, il y a vraiment de quoi avoir peur pour notre pays», peste Gora Ngom qui s’est désolé du fait que les correspondances envoyées au Président Macky Sall et au ministre de l’Urbanisme sont restées sans suite.