Thiaroye/mer : manifestation avortée contre le projet de la baie de Hann

910

La localité de Thiaroye/Mer a connu, hier, une journée mouvementée. Selon Le Témoin, des jeunes ont cherché à manifester pour s’opposer à la poursuite des travaux du projet de dépollution de la Baie de Hann.

Les jeunes de Thiaroye/Mer estiment qu’il y a un préalable : la restructuration de leur patelin qui n’a pas été associé à ce grand projet. Aussi, ils ont cherché à bloquer les travaux.

Mais, ils ne sont pas parvenus à leurs fins puisque leur projet de manifestation a été bloqué par les gendarmes qui les ont empêchés d’accéder au site. Un face-à-face éprouvant a eu lieu entre les jeunes et les gendarmes qui ont obtenu le dernier mot.

“Nous sommes prêts à y laisser nos vies. Tout ce que nous demandons, c’est la restructuration de Thiaroye-sur-mer. Encore une fois, nous ne sommes pas contre ce projet apprécié à Thiaroye et environs. Mais, il faut respecter les normes et restructurer Thiaroye-sur-mer avant tout “, a déclaré l’un des manifestants face aux gendarmes.

Les manifestants ont interpellé directement le chef de l’Etat pour trouver une solution aux maux des populations de la localité. Le 26 septembre 2020 dernier, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, avait procédé, à Dakar, au lancement des travaux de dépollution de la baie de Hann.
Le coût du projet, qui sera exécuté en trois ans, est de 93 milliards de Fcfa (TTC) dont 73,3 milliards pour les travaux proprement dits. L’objectif de ce vieux projet est de faire retrouver à la baie de Hann, considérée comme l’une des plus belles du monde, son lustre d’antan.