Thiaroye : La gendarmerie déguerpit les impactés du Ter

Décidément, le régime surveille les moindres mouvements pour éviter toute protestation des populations. En effet, révèle L’As, les impactés du Train express régional (Ter), qui voulaient tenir un rassemblement en vue de préparer leur marche du 17 janvier prochain, ont eu la surprise de leur vie. Les éléments de la brigade de Gendarmerie de Thiaroye ont rapidement investi, hier, les lieux pour les sommer de déguerpir des lieux. Ces derniers se sont exécutés sans broncher.