Thérèse Faye Diouf: “Je m’étonne de voir Aïda Mbodj prendre fait et cause pour Sonko”

Thérèse Faye Diouf dit ne pas comprendre l’attitude de la députée Aïda Mbodj et non moins, Présidente du Conseil départemental de Bambey, qui s’est érigée en avocate d’Ousmane Sonko, au détriment d’Adji Sarr.

Face à nos confrères de D-média, l’ex- patronne de l’Agence Nationale de la Case des Tout-Petits et de la Petite Enfance (ANCTPE) laisse entendre que le comportement de Mme Aïda Mbodj la surprend. “Je m’étonne de la voir défendre Ousmane Sonko. Voilà une dame qui a pris part à plusieurs enceintes où l’on défendait la cause des femmes confrontées à des problèmes multiples comme sévices et autres violences basées sur le genre. J’en veux pour preuve, ses déplacements à Beijing, lorsqu’elle était ministre de la Femme. C’est vraiment honteux ! Je le dis et le répète: elle déçoit plus d’une femme”, se désole l’administratrice du Fongip.