Teuss-Keur Massar : L’imam vi0leur de deux fillettes en cabale

L’imam accusé de vi0l serait décris comme un homme correct, affable  qui force l’estime. Mais derrière ce paravent se cache un homme malade  qui use de  stratégie pour tromper ses victimes.

L’imam vi0leur de Keur Massar a pris la poudre d’escampette après avoir plusieurs fois vi0lé deux  petites filles de 04 ans dans son école coranique. Dès que le pot aux roses fut découvert, cet homme de Dieu a automatiquement  a disparu de la circulation. Les parents des deux victimes auraient déposé une plainte à la gendarmerie de la dite localité. Mais l’imam en personne serait toujours en cabale. Le délégué de quartier de l’unité 14  de cette lointaine banlieue ne trouve plus de mots pour qualifier ces actes barbares…