TER : Pikine Guinaw Rail fustige ses désagréments

La lenteur des travaux du Train express régional (Ter) suscite la colère et l’inquiétude des populations de Pikine Guinaw Rails. Au vu des multiples menaces, les habitants des quartiers environnants réclament avec insistance la construction d’une passerelle et des voies d’accès, notamment du côté des points les plus fréquentés, pour faciliter la mobilité des personnes.

«Les travaux du Ter créent des situations désastreuses à la population de Guinaw-Rail et environs. Ces travaux, qui ont pris une longue durée, créent une lenteur et des difficultés sur la circulation des personnes. Les plus âgés ont du mal à traverser les rails avec une hauteur angoissante qui ne cesse de provoquer des accidents. Nous réclamons des passerelles ainsi que des voies d’accès pour faciliter la circulation à la population», a soutenu le porte-parole des habitants de Pikine Guinaw-Rails.

En sit-in hier nuit devant les chantiers du Ter, ces derniers promettent de passer à la vitesse supérieure, si toutefois l’autorité ne réagissait pas.

Par ailleurs, ils dénoncent aussi l’attitude du directeur de l’Apix, Mountaga Sy, et réclament sa démission.