TER : Mor NGOM tente de voler des câbles et…

Attrait hier, devant le tribunal des flagrants délits. Mor NGOM a comparu pour dégradation de biens appartenant à l’Etat. Cependant, le prévenu a nié ces accusations. Pourtant, il a été appréhendé à hauteur du marché HLM alors qu’il tentait de prendre la fuite après avoir volé des câbles du Ter. Revenant sur les faits, il avance ce soir-là, il a vu une autre personne sur les lieux et a pensé qu’elle se faisait agresser :’’ Quand je me suis rapproché de lui, je l’ai surpris en train de prendre les câbles et m’a offert 1 000 F. En quittant les lieux, des personnes l’ont interpellé’’, a-t-il expliqué, rapporte l’enquête. Le parquet a demandé de le déclarer coupable et a requis l’application de la loi. Au final, Mor Ngom a été condamné à une peine de 6 mois ferme et devra verser une amende de 100 mille francs.