Tentatives d’arnaques : La Dgid alerte les usagers

Dans le but d’arnaquer les usagers, un individu se fait passer pour un inspecteur des impôts. A travers un communiqué, la Direction générale des Impôts et des Domaines (DGID) alerte les Sénégalais sur les agissements de cet individu qui envoie des mails ou émet des appels téléphoniques.
« Le plus souvent, le prétexte utilisé est la réclamation d’arriérés d’impôt ou la proposition de facilités pour l’acquisition de terrains ou l’accélération des procédures en instance dans les services des impôts et des domaines. La vraisemblance des manœuvres utilisées est de nature à tromper la vigilance d’honnêtes citoyens », fait remarquer la Dgid.
Cette dernière promet de tout faire pour arrêter l’escroc et ses éventuels complices. Mais en attendant, elle rappelle qu’elle « ne perçoit aucun paiement électronique via les opérateurs privés de transfert d’argent et (que) tous les paiements physiques sont effectués dans ses guichets et ils donnent lieu à la délivrance d’une quittance ». Une manière pour elle d’inviter les Sénégalais à ne pas donner suite à des offres de paiement par transfert d’argent.
Afin d’éviter de se faire avoir, les usagers sont invités à utiliser les plateformes de télépaiement et de télé-déclaration.          
Il s’agit de :
–       Etax, pour les grandes et les moyennes entreprises ;
–       Mon espace perso, pour les particuliers et les petites entreprises ;
–       Sen-étafi, pour le dépôt des états financiers ;
–       E-service, pour les formalités afférentes aux mesures fiscales Covid-19 et le dépôt des états récapitulatifs des impôts et taxes déclarés ;
–       et le Timbre fiscal électronique pour l’acquisition de timbre