Tentative d’agression à l’arme blanche contre des militaires à Lyon

Un homme vêtu d’une djellaba et armé d’un couteau a été interpellé dimanche à Lyon après avoir menacé des soldats de l’opération Sentinelle dans l’enceinte d’un hôpital militaire, a annoncé le procureur de Lyon. L’homme, dont les motivations ne sont pas connues, a été neutralisé par un tir d’un des militaires visés. Blessé à la jambe, il a été hospitalisé.

La tentative d’agression a eu lieu peu avant 15h00 dans l’enceinte de l’hôpital Desgenettes. Une enquête, confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ), a été ouverte pour «tentative d’homicide volontaire sur personnes chargées d’une mission de service public», a précisé le procureur, Nicolas Jacquet.

“Un homme vêtu d’une djellaba et porteur d’un couteau a été aperçu dans l’enceinte de l’hôpital militaire Desgenettes”, a déclaré le procureur. “Une patrouille de militaires chargée de la sécurité du site est intervenue pour lui demander de s’arrêter, ce qu’il a refusé de faire”, a-t-il ajouté. “Après sommation, un militaire a fait usage de son arme, à une reprise.” L’homme, dont le pronostic vital n’est pas engagé, est soigné à l’hôpital Edouard Herriot.

Catherine Lagrange, édité par Danielle Rouquié