Tabaski 2021: Le Collectif des bouchers de la région de Dakar fustigent l’importation du bétail…

267

Le Collectif des bouchers de la région de Dakar fustigent l’importation du bétail à l’approche de l’Aid El-Kebir (Tabaski). La mauvaise gestion au niveau des abattoirs, le vol de bétail entre autres préoccupation des bouchers qui appellent le ministre de l’élevage à réguler le secteur. Ils sont très remontés contre l’Etat du Sénégal. L’importation de bétail est pour eux, inacceptable. Surtout en cette période de Tabaski.

C’est un cri du cœur. “L’élevage va mal. “Nous n’avons pas de bœufs. On dépend de la Mali pour pouvoir travailler de la boucherie, pour pouvoir approvisionner la région de Dakar. Aujourd’hui, 80 % des bœufs qu’on a abattu ici, dans la région de Dakar proviennent des pays de la sous région. Donc, le Sénégal n’a pas de bœufs“, a déclaré sur Rfm Djiby Ba, coordonnateur du Collectif des bouchers de la région de Dakar.

Abattoirs

Le vol de bétail et la mauvaise gestion des abattoirs accentuent leur colère. “C’est des risques d’être éleveur à cause vol de bétail. Chaque année on perd près de 2 milliards et des pertes de vies humaines. L’Etat a loué les abattoirs à un promoteur et les hommes d’affaires. La boucherie sénégalaise n’est pas dans les mains. C’est des lobbys qui le gèrent et que la Sogas que l’Etat a loué 7 abattoirs dans les régions et 1 ici à Dakar, les contrats qu’ils ont signé sans informer aucun des acteurs de l’abattage, c’est cela qui est le véritable problème“, a-t-il détaillé.

Qualité de la viande

Les bouchers remettent en question la qualité de la viande vendue à Dakar et sa banlieue. “La viande que vous commencé, vous ne savez pas de quelle manière elle a été traitée. Il n’y aucune information, aucune traçabilité dans le cadre de la viande“, a pesté M. Ba.

Prix de la viande

Le Collectif des bouchers de la région de Dakar invite les autorités en charge du secteur de l’élevage à des discussions pour son développement afin de baisser les prix de la viande.