Succession au pouvoir : “Quand Macky Sall et Idrissa Seck accordaient leurs violons…”

La révélation avait été faite par le journaliste Cheikh Yérim Seck en janvier dernier lors de l’émission “Face2Face” de la TFM.

“Je sais de science certaine que Macky et Idy se parlent” avait affirmé le patron de Yerimpost. Aphone depuis sa défaite à l’issue du dernier scrutin présidentiel du 24 février 2019, Idrissa Seck a été accusé à tort ou à raison, d’avoir monnayé son silence.

Un relent de deal, mettant en jeu le poste de chef de l’opposition dont le statut reste encore à définir, même s’il y’a une enveloppe de 2 milliards F Cfa à pourvoir.

Cheikh Yérim Seck confiait sans trop entrer dans les détails que “le dialogue vient juste de commencer, même si des actes ont été posés depuis 8 mois. Idrissa Seck et Macky Sall se sont parlé et sont tombés d’accord”