Spéculation prix des denrées : Les mises en garde de Unacois Yessal

Avec la propagation rapide de la maladie du Covid-19, beaucoup de pays se sont barricadés en fermant leurs frontières. Et le Sénégal n’a pas fait exception. Une décision qui ne sera pas sans conséquence sur l’approvisionnement du marché national en denrées de première nécessité. Ce qui pouvait ouvrir une porte à la spéculation sur les prix.
C’est ainsi que l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois Yeessal) prévient tout commerçant qui chercherait à garder les marchandises pour augmenter les prix. ‘’L’Etat a des mécanismes pour récupérer les marchandises que certains commerçants tenteront de stocker pour les vendre à la population. Et dans ce cas, que personne ne vienne pour se plaindre à l’Unacois Yessal’’, avertit le président, Cheikh Cissé, ce jeudi, lors d’une conférence de presse.
Selon le directeur exécutif de l’Unacois Yeessal, Alla Dieng, le Sénégal a assez de stocks pour assurer le ravitaillement de la population pendant 60 jours. ‘’Il n’y a pas lieu de s’inquiéter ou de s’affoler par rapport aux approvisionnements en denrées de première nécessité. Le marché est très bien approvisionné’’, signale-t-il.