Souadou Gueye, victime des affrontements « C’était un complot »

Souadou Gueye est la principale victime de la bagarre qui a éclaté samedi dernier à Pikine entre militants de l’Apr. Touchée à la tête avec une chaise elle a eu le crâne rasé avec des points de sutures. Elle réclame justice et crie au complot.