Sory Kaba était informé de son limogeage

L’ex-Directeur général des Sénégalais de l’extérieur a-t-il précipité sa chute ? Selon Le Quotidien, Sory Kaba était informé de son départ depuis le 10 octobre dernier. Mieux,  Macky Sall lui avait même trouvé un point de chute dans une ambassade. Son remplaçant, qui était à Dakar, s’apprêtait à prendre service.

Mais, sachant qu’il allait perdre son poste, Sory Kaba était dans une position de défiance. Sa sortie sur le 3e mandat, un sujet pour lequel le président Sall avait demandé à ses partisans de plus en parler apparaît comme un piège pour l’Etat. Il voulait se présenter en martyr de la transparence.