Sortie du Président Nigérien : Assimi Goïta fait convoquer l’ambassadeur du Niger au Mali

192

Le gouvernement de transition malien a convoqué l’ambassadeur de la République du Niger au Mali, Mamoudou Moumouni, pour une séance d’explications au sujet d’une sortie du Président nigérien Mohamed Bazoum.

Le gouvernement de transition malien dirigé par le Colonel Assimi Goïta n’est pas content, suite à des propos tenus par le chef de l’Etat nigérien, Mohamed Bazoum. Ce dernier aurait indiqué : ” Il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être… Si des colonels deviennent des ministres et des chefs d’État. Qui va faire la guerre à leur place ? “.

” Ça serait facile qu’à chaque fois qu’une armée, dans nos pays, a des échecs sur le terrain, elle vienne prendre le pouvoir… C’est ce qui s’est passé par deux fois au Mali: en 2012, les militaires avaient échoué, ils sont venus faire un coup d’État. Cette année encore en 2020, ils ont fait la même chose. Ce ne sont pas des choses acceptables “, a poursuivi le Président nigérien.

Suffisant pour que “le ministre (malien) des Affaires étrangères et de la coopération internationale, SEM Abdoulaye Diop”, convoque, “ce vendredi 9 juillet 2021, l’ambassadeur de la République du Niger au Mali, SEM Mamoudou Moumouni, suite aux propos tenus ce jour à Paris par le Président de la République du Niger, SEM Mohamad Bazoum “, a indiqué un communiqué du gouvernement de transition malien.

Le gouvernement malien, rappelant que le Niger et le Mali ont toujours développé de solides relations, a ” fait part de l’étonnement du gouvernement malien face à de tels propos et a, en conséquence, élevé, au nom du gouvernement de la République du Mali, une vive protestation auprès du gouvernement de la République du Niger “, reprend Anadolu.